la chronique du 12 octobre 2016

Dans sa chronique de cette semaine Pape Alé Niang revient sur l’affaire Frank Timis. Il considère sa sortie et sa plainte comme une diversion entretenue au plan communicationnel pour enterrer le dossier sur les contrats de pétrole. Le chroniqueur de dakar matin revient également sur le saccage du siège du parti REWMI avant d’aborder la marche de l’opposition. Bonne écoute.

Commentez avec Facebook

Voir aussi

Les questions dérangeantes de Woré Sarr à Ismaila Madior Fall

Les questions dérangeantes de Woré Sarr à Ismaila Madior Fall Commentez avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *