Ameth Fall Braya se réjouit de la sortie annoncée de Karim Wade et demande à Macky Sall de sauver Saint-Louis de la menace de la mer.

La sortie attendue de Karim Wade , le dialogue social , les relations entre le PDS et le régime en place , le problème de la brèche, les licences de pêche de la Mauritanie , les tirs des gardes côte mauritaniens sur les pêcheurs de Guet Ndar ; c’est autour de tous ces points que les débats ont porté lors de la rencontre qui s’est tenue  ce Samedi chez Ameth Fall Braya à Guet Ndar.

Le secrétaire général départemental du PDS a échangé pendant trois tours d’horloge avec ses militants et sympathisants pour amener beaucoup de précisions sur la vie politique nationale et locale .Tout d’abord Ameth Fall Baraya a tenu à remercier Macky Sall pour avoir convoqué un dialogue national qui a permis malgré les contradictions notées dans les rangs de l’opposition. Il s’est glorifié que le PDS soit le premier part à répondre à cette invite avant d’être suivi par d’autres formations politiques et il estime que cela a permis au chef de l’Etat de leur vouer un respect. « Nous n’avions pas à refuser d’aller à ce dialogue car notre référence Feu Ousmane Masseck Ndiaye nous a inculqué d’aller répondre à un appel quelque soit l’adversité afin de résoudre un problème » a-t-il soutenu. Et à en croire Baraya , cette attitude responsable de l’opposition a permis de décanter des situations comme les grèves dans les secteurs de l’éducation et de la santé. « Je loue l’action des religieux » dit-il.

Se prononçant sur la libération de Karim Wade , Ameth Fall Baraya estime que Macky Sall a compris que c’est une chose normale car c’est ce que tout le monde attendait. « Karim a été jugé  et condamné, aujourd’hui il doit sortir et tout ce que je souhaite est que Macky Sall respecte son engagement devant le peuple  » a-t-il martelé. Pour lui la libération de Karim constituerait une bouffée d’oxygène pour son père Me Abdoulaye Wade qui a tout donné pour ce pays.

Revenant sur la politique locale, Ameth Fall Baraya a insisté sur les urgences que rencontre la ville de Saint-Louis. Le libéral a d’abord abordé la question des licences de pêche qui à ses yeux, sont délivrées avec toutes les difficultés par les autorités mauritaniennes et elles divisent les pêcheurs de Guet Ndar. «  Les autorités doivent diligenter la situation au plus vite »  a-t-il soutenu. Ensuite il a décrié les agissements des gardes côtes mauritaniens qui continuent de tirer sur ses frères de Guet Ndar.  « L’incident survenu tout dernièrement avec un  pêcheur qui a reçu, risque de détériorer les relations entre les deux pays » a-t-il précisé.

La brèche qui continue de faire des morts au sein des pêcheurs, a été aussi abordée. L’ancien PCA de COSEC sous WADE  de dire qu’il faut impérativement des études poussées pour arriver à stabiliser cette ouverture d’une œuvre humaine.   Ameth Fall Baraya  a montré toute son amertume face aux difficultés que rencontrent les populations de la langue de Barbarie  qui, quotidiennement voient leurs concessions s’effondrer avec l’ampleur des vagues déferlantes  sans que l’Etat ne réagisse . Et enfin Baraya de rappeler au premier ministre sa promesse de construire un mur de protection pour sauvegarder les quartiers de la langue de Barbarie. « Il faut sauver Saint-Louis et c’est notre droit le plus absolu de le demander au chef de l’Etat » a-t-il crié.

ndaractu

Commentez avec Facebook

Voir aussi

Vidéos – Regardez quand Sada NDIAYE brûlait Macky SALL

Vidéos – Regardez quand Sada NDIAYE brûlait Macky SALL Commentez avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *