Waly Albert NDONG du PDS réplique «Le M23 ne représente absolument rien et ne peut rien face à la volonté manifestement populaire »

DANS QUELLE RÉPUBLIQUE SOMMES-NOUS?
La question mérite bien d’être posée au regard des comportements irresponsables de certains acteurs politiques et de la société civile déguisée en politicien “maître chanteur” et chasseur d’or.
Sinon comment peut-on admettre ou cautionner dans une République respectée,un simple citoyen ordinaire qui se lève un beau matin pour menacer publiquement à travers une radio de la place le chef de l’Etat qui a le plein pouvoir qui lui est conféré par la constitution de libérer un détenu politique arbitrairement arrêté depuis 3 ans sans preuve. J’ai eu des pincements au cœur lorsque j’ai entendu un certain M. NDIAYE parlant au nom du fameux M.23 à la radio pour dire:”qu’ils mettront le pays ingouvernable c’est à dire pire que le jour du 23 juin,si une fois que le président Macky SALL libère M. Karim WADE par une loi d’amnistie”.

Le M 23 ne représente absolument rien et ne peut rien face à la volonté manifestement populaire qui émet le souhait de la libération sans condition de M. WADE fils étant un soulagement social.
Le malheur dans ce pays c’est qu’on se laisse manipuler par des organisations insignifiantes et malveillantes qui sont à la solde des lobbyings mus par leurs intérêts crypto-personnels pour prendre le peuple en otage.

Je félicite et j’encourage vivement le président Macky SALL de prendre son courage en assumant fermement sa décision prise devant les Khalifs généraux de Touba et de Tivaoune mais également devant le peuple Sénégalais et l’opinion internationale pour libérer M. Karim WADE sans condition avant la fête de Korité.

Monsieur le président de la République,vous avez donné votre parole d’honneur et l’assurance au peuple donc n’acceptez aucune pression venant des marionnettes de lobbyings qui cherchent à vous discréditer devant l’opinion publique nationale et internationale. Pour ceux qui menacent d’envahir la place de SOWETO,si M. Karim WADE est libéré par une loi d’amnistie,je leur réponds que nous les attendrons de pied ferme pour répondre dignement à la hauteur de leurs menaces puériles.
Waly Albert NDONG
Membre du comité directeur du PDS
Conseiller municipal à Fatick

Commentez avec Facebook

Voir aussi

Les questions dérangeantes de Woré Sarr à Ismaila Madior Fall

Les questions dérangeantes de Woré Sarr à Ismaila Madior Fall Commentez avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *